RECENSEMENT DE LA POPULATION

Le prochain recensement de la population de la commune se déroulera du 17 janvier au 19 février 2019. L’un des deux agents recenseurs recruté par la mairie se présentera à votre domicile pour vous remettre les identifiants nécessaires au recensement en ligne. Si vous ne pouvez pas répondre par internet, vous aurez la possibilité de le faire sur papier.

Les deux agents recenseurs recrutés sont Mme Annick VERNOUX et M. Michel ROUJEAN. Ils seront chacun muni d’une carte officielle qu’ils vous présenteront à leur arrivée. Nous vous rappelons que le traitement des questionnaires est réalisé de manière strictement confidentielle, les données ne sont pas conservées en mairie et chacun est soumis au secret professionnel. Nous vous remercions de leur réserver votre meilleur accueil.

 

 

 

 


MODIFICATION DES HORAIRES D’OUVERTURE DE LA BIBLIOTHÈQUE

A compter du 1er janvier 2019, les horaires d’ouverture de la bibliothèque sont modifiés comme suit :

– Lundi de 16 H à 17 H 30,
– Samedi de 10 H à 12 H.


ACCOMPAGNEMENT A LA RECHERCHE D’EMPLOI

La Communauté d’Agglomération du bassin de Bourg-en-Bresse ouvre une permanence des Points Info Emploi (PIE) à Montrevel-en-Bresse. Elle aura lieu les jeudis de 14h à 16h30 à la cité administrative, salle mezzanine au 2e étage. La première permanence ouvre jeudi 24 janvier.
Les conseillers réseau emploi (professionnels et bénévoles) proposent un accompagnement à la recherche d’emploi, de stage ou de formation, de la rédaction de la candidature à la préparation de l’entretien. Ils orientent le public vers les bons interlocuteurs et leur font bénéficier de leur réseau de partenaires. L’accueil est gratuit et sans rendez-vous.
Renseignements : Marie Buellet (06 79 77 89 41) ou Charline Fathouni  (06 15 72 75 86), conseillères réseau emploi des Points Info Emploi.


SÉCHERESSE : DEMANDE DE RECONNAISSANCE DE L’ÉTAT DE CATASTROPHE NATURELLE

La commune invite les habitants, dont les habitations ont subi des dommages directement liés à la sécheresse de l’été 2018, a déposé, rapidement, une déclaration écrite en mairie. Cette dernière devra décrire précisément les dommages et sera accompagnée de photographies (préciser notamment les dates d’apparition et d’évolution du phénomène). Chaque sinistré est également tenu de déclarer les dommages subis à son assureur (comme lors d’un sinistre classique).

La commune pourra ensuite déposer une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.


MONOXYDE DE CARBONE : COMMENT PRÉVENIR LES INTOXICATIONS

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique qui touche chaque année plus d’un millier de foyers, causant une centaine de décès par an. Il peut être émis par tous les appareils à combustion (chaudière, chauffage d’appoint, poêle, groupe électrogène, cheminée…).

Pour éviter les intoxications, des gestes simples existent :

  • Avant l’hiver, faites vérifier vos installations de chauffage et vos conduits de fumée par un professionnel qualifié,
  • Veillez toute l’année à une bonne aération et ventilation du logement et à une bonne utilisation des appareils à combustion,
  • N’utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, etc…,
  • Si vous devez installer des groupes électrogènes, placez-les impérativement à l’extérieur des bâtiments.

En savoir plus :  www.prevention-maison.fr

Santé Publique France


AIDE A LA PLANTATION DE HAIES BOCAGÈRES

La Communauté d’Agglomération du bassin de Bourg-en-Bresse propose une aide à la plantation de haies bocagères. Elle s’adresse à tous les habitants de la Communauté d’Agglomération, particuliers, agriculteurs, associations ou communes, pour des plantations situées en zone agricole ou naturelle. Les haies doivent se composer d’a minima six essences locales à choisir parmi une liste imposée (charme, frêne, prunelier, sureau noir, noisetier…). L’aide porte sur l’achat des plants, dans la limite de 4€ par mètre linéaire, pour une haie d’au moins 30 mètres et jusqu’à 100 mètres.
Renseignements et retrait des dossiers dès maintenant auprès de Sébastien Pollet : 04 74 32 50 04.


INTERDICTION DE BRULER LES DÉCHETS VERTS

Un arrêté préfectoral du 3 juillet 2017 interdit le brûlage de tous les déchets verts (peu importe le degré d’humidité), à l’air libre ou dans un incinérateur individuel et ce, toute l’année et sur tout le département de l’Ain.
Les végétaux doivent être emmenés en déchetterie.